accueil
  Qui sommes nous ? | Sur l'asile | Maraudes | Exilés mineurs | Presse pays d'exil | Nous contacter | Photos | Archives
  Liens | A Calais | Les exilés sur les routes d'Europe | Adresses utiles à Paris

Accueil du site > A Calais > Newsletter n°5 des Invisibles

Newsletter n°5 des Invisibles

mercredi 27 décembre 2006


Voir en ligne : www.lesinvisibles.net

A lire dans son intyégralité sur www.lesinvisibles.net

Un peu d’hospitalité dans ce monde de brutes

La nouvelle PASS a ouvert ses portes début décembre (26 décembre 2006)

Ouverte par le centre hospitalier depuis le 5 décembre, la nouvelle permanence d’accès aux soins de santé (PASS) s’adresse à tous les précaires, français et étrangers. Les réfugiés sont évidemment aux premières loges. Tout près de la maison de retraite, à deux pas de la caserne des gendarmes mobiles, les réfugiés peuvent désormais se faire soigner tous les après-midis. Un médecin, une infirmière, une assistante sociale et un interprète sont aux petits soins. À vrai dire, la PASS existait depuis longtemps, mais cette fois-ci, le personnel est salarié, et les locaux confortables. Quant à l’emplacement, le personnel soignant n’y voit pas que du mauvais : "c’est sûr (...) Lire la suite


« Pour venir ici, j’ai perdu dix ans »

Portrait de Reza, l’interprète indispensable (26 décembre 2006)

« Lui, il faudrait vraiment lui décerner une médaille ! » soupire une bénévole du collectif C’SUR. À défaut de médaille, le réfugié afghan devenu précieux interprète a vu son engagement bénévole officiellement reconnu. Depuis le 5 décembre, il est embauché à la PASS mise en place par le centre hospitalier de Calais. Il a grandi en Afghanistan. Son oncle et son père étaient militaires, et ont collaboré avec les russes. Le père mort au combat, frère et oncle ont quitté l’Afghanistan par peur des représailles. "Je me suis retrouvé tout seul, j’ai travaillé un petit peu avec MSF à Kaboul, et puis à l’âge de quinze ans, j’ai quitté l’Afghanistan pour le Pakistan. J’y suis resté six ans, à travailler. Entre autres boulots, j’ai été majordome pour l’ambassadeur d’Indonésie à (...) Lire la suite


« Nous informons les gens sur leur absence de droits »

Margot, bénévole à la Cimade (26 décembre 2006)

Étudiante en sciences politiques, Margot est bénévole depuis 18 mois à la Cimade Lille, où elle fait un travail d’orientation et de conseil juridique. Que fais-tu en dehors du bénévolat ? Je fais des études de politologie à l’université, où le droit des étrangers n’est d’ailleurs pas enseigné... Aussi bizarre que cela puisse paraître, ce n’est tout simplement pas au programme. Pourtant, c’est un droit compliqué, qui change tout le temps, car les politiques n’ont jamais réussi à être clairs sur la question. L’immigration est un sujet instrumentalisé par tout le monde. Donc on change le droit en prétendant (...) Lire la suite


Les journalistes aiment-ils la bagarre ?

Choses vues le lendemain de Noël à Calais (26 décembre 2006)

Nous sommes le 26 décembre, il fait environ deux degrés sur le quai de la Moselle. Je suis dehors depuis à peine une heure et je me gèle déjà, malgré le blouson, l’écharpe, les gants et le bonnet. Torse nu, un homme se lave au robinet d’eau froide gracieusement mis à disposition par la mairie. Un autre se rase sans savon avec un rasoir émoussé, un troisième est assis sur une chaise et se fait couper les cheveux. En attendant l’heure du repas du soir, je discute avec Ali et Samuel, respectivement éthiopien et somalien. "J’ai une femme et un petit garçon, explique Samuel. Je leur téléphone régulièrement, mais tout ce qu’ils peuvent faire c’est prier pour moi." Il serait bien inspiré de prier pour eux, car depuis quelques jours, les combats ont repris vers Mogadiscio. Si les réfugiés suivent de loin l’évolution de la guerre, ils parlent surtout des difficultés du (...) Lire la suite


La newsletter « Les invisibles » est une initiative soutenue et financée par Hélène Flautre, présidente de la sous-commission des Droits de l’Homme et membre du groupe des Verts au Parlement européen.

 
 
   
   
  La police épinglée pour ses abus envers les migrants de Calais
AFP 16 novembre 2012 La police épinglée pour (...)
Fermeture de la jungle : le droit des personnes ne doit pas rester à la porte
17 septembre 2009 Fermeture de la jungle : (...)
après l’accord franco britannique destructions des jungles et charters ?/ after the France UK agreement, destruction of the jungle and deportation charter flights ?
L’Arrangement franco-britannique du 6 (...)
Assez d’intimidation des militants qui veillent au respect des droits fondamentaux des étrangers !
Assez d’intimidation des militants qui (...)
La situation des exilés sur le littoral de la Manche et de la Mer du Nord /شرایط پناهندگان در سواحل دریای "مانش" و دریائ شمال در فرانسه
شرایط پن
Calais : Manifestation spontanée des Migrants contre les brutalités policières
Dès la distribution du thé et des viennoiseries
Plainte du collectif C’Sur pour « non-assistance à personne en danger » de l’état
21/01/2008 La colère de l’abbé Boutoille
Des photos de Calais par un photographe
Etre migrant à Calais Cinq ans après la (...)
Récit d’observateurs belges à Calais
Un samedi de novembre à Calais, "Erythrée", (...)
Lettre ouverte des maires du littoral publiée par l’association Salam
Alors que l’Assemblée Nationale examine (...)
Le site du photographe François Legeait qui montre la réalité de Calais
Aller sur le site
Manifestation pour des passeports à Calais
Manifestation pour des passeports à Calais (...)
Les Réfugiés de Loon-Plage ( Dunkerque ) privés du droit fondamental de se nourrir
Une fois encore, les réfugiés ont été les (...)
Compte-rendu de la visite du collectif Exilés 10 à Calais
en pièce jointe en format pdf

 
 

Entrez votre recherche dans le formulaire ci-dessus puis validez.
 
  Plan du site / Web map  
  Espace privé  
   
Accueil - Fil d'info - Site réalisé avec SPIP