accueil
  Qui sommes nous ? | Sur l'asile | Maraudes | Exilés mineurs | Presse pays d'exil | Nous contacter | Photos | Archives
  Liens | A Calais | Les exilés sur les routes d'Europe | Adresses utiles à Paris

Accueil du site > Italie > Des centaines d'Irakiens sont renvoyés vers la Grèce tous les mois (...)

Fortress Europe du 4/09/07

Des centaines d’Irakiens sont renvoyés vers la Grèce tous les mois des côtes italiennes

samedi 10 novembre 2007, par exiles10

L’Italie retourne des centaines de réfugiés Irakiens et Afghans, en violant la résolution du Parlement européen sur l’Irak, adopté le 15 février 2007.

Voir en ligne : http://fortresseurope.blogspot.com/...

L’Italie retourne des centaines de réfugiés Irakiens et Afghans, en violant la résolution du Parlement européen sur l’Irak, adopté le 15 février 2007. Trouvés cachés dans les bacs de touristes débarqués dans le port de l’Adriatique, des Bari à Venise, 362 migrants ont été retournés en Grèce juste pour le mois d’août 2007. Parmi eux, 120 étaient des Irakiens et 30 des Afghans. Ils n’ont pas pu demander l’asile politique. Peu de cas de Dublin, aucune mesure écrite. Aucune aide juridique, car l’ONG autorisée à travailler aux frontières portuaires n’a pas accès aux bacs où les migrants sont retenus avant le refoulement.

En août, selon des données des autorités italiennes, 190 personnes ont été retournées depuis le port de Bari, 17 depuis Brindisi, 153 depuis Ancona et 2 depuis Venise. Chaque année, des milliers de migrants sont retournés en Grèce de cette façon depuis l’Italie. Quelques dizaines de réfugiés arrivent à demander l’asile à la frontière. Ils viennent de l’Irak, de l’Afghanistan, de l’Iran, et ils embarquent sur les bacs des touristes en Grèce, à Patras et Igoumenitsa. Chaque jour la police en trouve une dizaine. Ils sont gardés à bord jusqu’à ce que le bac reparte vers la Grèce, où ils sont arrêtées.

« La police ne nous laisse pas rencontrer les migrants gardés à bord » - dit Lucrezia Sassanelli, opératrice de l’ONG « Cir » dans la frontière portuaire de Bari. Les dernières demandes d’asile qu’elle a recueilli remontent au 28 juillet. En août ils n’ont pas rencontré un seul des 120 Irakiens expulsés en Grèce. Le 9 avril 2007, depuis le port de Bari, 183 migrants ont été rejetés en une seule journée, parmi lesquels 150 Irakiens. Cir avait protesté alors et des parlementaires avaient interpellé le gouvernement. Mais les données d’août prouvent que rien n’a changé.

Et une fois retournés en Grèce, qu’est-ce que leur arrive ? Nous nous rappelons seulement que, pour incroyable qu’il puisse sembler, en Grèce il n’y a aucun réfugié Irakien, selon un récent rapport de l’UE. Au contraire, la Grèce a signé un accord de réadmission avec la Turquie en 2001, et expulse des Irakiens en Turquie, comme le révélait récemment l’Organisation mondiale contre la torture. Et depuis la Turquie, en juillet, 135 Irakiens ont été rapatriés, selon l’UNHCR.

Environ deux millions d’Irakiens sont réfugiés en Syrie et en Jordanie. Seulement 4% se trouve en Europe. Le Parlement européen, le 15 février 2007, a adopté une résolution sur l’Irak, dans laquelle elle a invité les Etats Membres a donner l’asile politique aux Irakiens, a interdit leurs expulsions, et a invité à ne pas procéder aux transferts de Dublin si le pays intéressé n’examine pas correctement les demandes d’asile des Irakiens.

 
 
   
   
  rapport de Human Right Watch sur les renvois par l’Italie des migrants en Grèce
Italie : Les renvois de migrants vers la (...)
L’asile en Italie ; پناهندهگی در ایتالیا
documents en anglais (2002 et 2004) et en (...)
Liens utiles pour les exilés en Italie ; آدرس های مفید انترنتی برای پناهنده گان در ایتالیا
Consiglio Italiano per i Refugiati http://www.cir
Le gouvernement Prodi veut assouplir les lois sur l’immigration
Le gouvernement italien de centre gauche, qui (...)
Les demandeurs d’asile et les migrants ont aussi des droits
Index AI : EUR 30/007/2005 Embargo : lundi 20 (...)

 
 

Entrez votre recherche dans le formulaire ci-dessus puis validez.
 
  Plan du site / Web map  
  Espace privé  
   
Accueil - Fil d'info - Site réalisé avec SPIP