accueil
  Qui sommes nous ? | Sur l'asile | Maraudes | Exilés mineurs | Presse pays d'exil | Nous contacter | Photos | Archives
  Liens | A Calais | Les exilés sur les routes d'Europe | Adresses utiles à Paris

Accueil du site > Accueil de nuit tournant hiver 2003-2004 > Rue du Faubourg-Saint-Denis, les exilés en quête d'un (...)

Article Parisien - édition du 10 décembre 2003

Rue du Faubourg-Saint-Denis, les exilés en quête d’un toit

jeudi 11 décembre 2003


LE SQUARE Alban-Satragne reste le point de rencontre des exilés en provenance de Calais. Une cinquantaine d’hommes qui ont essayé en vain de passer la Manche et d’entrer en Angleterre arrivent ici au début de la rue du Faubourg-Saint-Denis, au niveau du boulevard Magenta (X e ). Depuis le 1 e r décembre, ces hommes originaires du Kurdistan irakien, d’Afghanistan ou d’Iran ont dérivé jusqu’ici après avoir été expulsés d’un parking du X e arrondissement. La plupart espèrent toujours arriver un jour sur les côtes anglaises ; d’autres cherchent un asile en France. Les températures hivernales qui se sont abattues sur la capitale depuis le week-end dernier mettent ces hommes dans une situation de précarité plus grande encore. Dans l’urgence, ils cherchent un lieu où ils pourront dormir sans être séparés.

« La seule chose qu’il leur reste, c’est leur communauté » Comme Samir et Rachid, jeunes Kurdes d’Irak, tous ces hommes vivent dans la rue sans travail depuis plusieurs mois. France Libertés Fondation, présidé par Danièle Mitterrand, tente de les aider. Il les a accueillis dans ses locaux de la rue de Milan (IX e ) lundi soir, mais n’a pas pu les loger plus longtemps. L’association demande à la mairie du X e d’ouvrir un local, dans le cadre du plan grand froid, où ils pourront se réchauffer et dormir à l’abri des difficultés de la rue. Aucune solution n’a été trouvée pour l’instant.

La mairie a ouvert mardi une permanence d’accueil pour les demandeurs d’asile gérée par l’association France Terre d’asile. Trois personnes ont été reçues. France Terre d’asile leur a trouvé une chambre d’hôtel temporairement. Les autres, ceux qui ne demandent pas l’asile à la France, sont restés dans le square à attendre. « La seule chose qu’il leur reste, c’est leur communauté. Ces hommes ne veulent pas être séparés. Nous cherchons un lieu où ils pourront dormir au chaud et se reposer sans qu’ils soient séparés. France Libertés demande qu’une plate-forme de transit soit créée pour tous les migrants et pas uniquement pour les demandeurs d’asile. Ils ont besoin d’un lieu d’accueil où ils seront conseillés, condition nécessaire avant de prendre la décision ou non de demander l’asile à la France », explique Mélanie, de France Libertés.

Hier soir, une cinquantaine d’entre eux ont dormi à la section du Parti communiste du XX e arrondissement.

Marie Ottavi

Le Parisien , mercredi 10 décembre 2003

 
 
   
   
  Accueil de nuit tournant pour les exilés
Où ont-ils dormi ? 3-4 décembre 2003 : dans (...)
Appello ad ospitare gli esuli e/o a dormire con loro
Dalla chiusura di Sangatte nel novembre del (...)
Appel à héberger les exilés et/ou à dormir avec eux
Depuis la fermeture de Sangatte en novembre (...)
Le système D des associations de l’humanitaire
LE PLANNING de présence au square Alban-Satragne
Migrants en errance dans le 10ème arrondissement de Paris
Le MRAP, à la suite d’autres associations,
Saint-Hippolyte 18-01-2004 : des élus présents
La paroisse Saint-Hippolyte a accueilli, pour (...)
Réveillon du 1er de l’an à l’AGECA
Pour la troisième nuit consécutive, l’AGECA
les exilés du 10e manifesteront pendant la nuit de Noël
Les exilés du Xème arrondissement de Paris (...)
L’illégalité et l’arbitraire dans la République
Aujourd’hui, 24 décembre une délégation (...)
Act Up-Paris héberge les exilés du Xème
Ce soir, Act Up-Paris accueillera dans ses (...)
Des réfugiés accueillis chez les Verts
UNE QUARANTAINE d’Iraniens, Irakiens, (...)
Les Verts ont accueilli les exilés du 10ème arrondissement
Face au refus et à l’incapacité de la (...)
Les exilés de la gare de l’Est à Paris pris au piège de leur rêve d’Occident
PARIS (AFP) - Des dizaines d’exilés, (...)
Des associations réclament un lieu d’accueil pour les migrants sans-logis
PARIS, 15 déc (AFP) - Des associations ont (...)
Conférence de Presse : les exilés toujours à la rue ?
Après quatre jours de repos grâce à leur (...)
Pour une véritable politique d’accueil des exilés
Les exilés qui, depuis des mois, survivent à (...)
Les communistes hébergent les exilés du 10ème
Depuis le 1er décembre 2003 plusieurs (...)
Les exilés du 10ème arrondissement ont dormi à France Libertés
Depuis leur expulsion d’un parking du (...)
Un marathon des exilés contre les dangers du froid
Le 1er décembre 2003, quelques dizaines (...)
Expulsion d’exilés d’un parking souterrain
Le parking souterrain de l’immeuble sis (...)
Exilés ici et là-bas, toujours dans la rue
La situation des exilés de la place Carnot à (...)
Un premier décès dû au froid dans le 10ème arrondissement de Paris
Première victime du froid de l’hiver (...)
Ne laissons plus les exilés dormir dehors !
Pétition à signer en ligne, à télécharger et (...)

 
 

Entrez votre recherche dans le formulaire ci-dessus puis validez.
 
  Plan du site / Web map  
  Espace privé  
   
Accueil - Fil d'info - Site réalisé avec SPIP