accueil
  Qui sommes nous ? | Sur l'asile | Maraudes | Exilés mineurs | Presse pays d'exil | Nous contacter | Photos | Archives
  Liens | A Calais | Les exilés sur les routes d'Europe | Adresses utiles à Paris

Accueil du site > A Calais > Les Réfugiés de Loon-Plage ( Dunkerque ) privés du droit (...)

MRAP du littoral Dunkerquois

Les Réfugiés de Loon-Plage ( Dunkerque ) privés du droit fondamental de se nourrir

Aissa Zaibet , le 05/04/2006

jeudi 6 avril 2006


Une fois encore, les réfugiés ont été les victimes d’une féroce répression. Une fois encore, l’ordre aux forces de police a été donné d’arrêter les réfugiés et de raser leur camp situé à Loon-Plage ; c’est ce qui s’est passé ce mardi 5 Avril 2006, et ce dans l’anonymat le plus complet.

Ils étaient prés d’une trentaine à s’être réinstallés après la rafle de Janvier dans cette même zone. Ils avaient été arrêté et certains ont été condamné à des peines de prison ferme.

Mais depuis la mi-Mars, et d’après les témoignages des réfugiés rencontrés, une méthode nouvelle de dissuasion est apparue : Tout ce qui peut servir à la survie des réfugiés est détruit.

C’est ainsi que le droit de pouvoir se nourrir est bafoué : leur nourriture serait systématiquement confisquée et détruite, leurs couvertures seraient régulièrement jetées à l’eau. Pourtant, même ces deux femmes enceintes qui font partie des réfugiés ne semblent pas être épargnées de cette privation de nourriture.

Depuis décembre, il ne s’agit pas moins du quatrième « lieu de survie » passé au bulldozer. Tout ce qui peut servir d’abri est automatiquement rasé.

Une véritable « chasse à l’homme » semble peu à peu s’installer dans ces territoires de Dunkerque qui semblent désormais s’apparenter à des « territoires perdus des droits de l’homme. »

A quand les traques et battues avec chiens, filets ... ?

Il est évident qu’avec la fin de la trêve hivernale, les conditions de survie de ces réfugiés vont encore se dégrader.

Aussi cette zone d’attente de réfugiés, va-t-elle être déclarée zone interdite, à l’abri de tout regard indiscret ?

 
 
   
   
  La police épinglée pour ses abus envers les migrants de Calais
AFP 16 novembre 2012 La police épinglée pour (...)
Fermeture de la jungle : le droit des personnes ne doit pas rester à la porte
17 septembre 2009 Fermeture de la jungle : (...)
après l’accord franco britannique destructions des jungles et charters ?/ after the France UK agreement, destruction of the jungle and deportation charter flights ?
L’Arrangement franco-britannique du 6 (...)
Assez d’intimidation des militants qui veillent au respect des droits fondamentaux des étrangers !
Assez d’intimidation des militants qui (...)
La situation des exilés sur le littoral de la Manche et de la Mer du Nord /شرایط پناهندگان در سواحل دریای "مانش" و دریائ شمال در فرانسه
شرایط پن
Calais : Manifestation spontanée des Migrants contre les brutalités policières
Dès la distribution du thé et des viennoiseries
Plainte du collectif C’Sur pour « non-assistance à personne en danger » de l’état
21/01/2008 La colère de l’abbé Boutoille
Des photos de Calais par un photographe
Etre migrant à Calais Cinq ans après la (...)
Récit d’observateurs belges à Calais
Un samedi de novembre à Calais, "Erythrée", (...)
Lettre ouverte des maires du littoral publiée par l’association Salam
Alors que l’Assemblée Nationale examine (...)
Newsletter n°5 des Invisibles
A lire dans son intyégralité sur www.lesinvisibles
Le site du photographe François Legeait qui montre la réalité de Calais
Aller sur le site
Manifestation pour des passeports à Calais
Manifestation pour des passeports à Calais (...)
Compte-rendu de la visite du collectif Exilés 10 à Calais
en pièce jointe en format pdf

 
 

Entrez votre recherche dans le formulaire ci-dessus puis validez.
 
  Plan du site / Web map  
  Espace privé  
   
Accueil - Fil d'info - Site réalisé avec SPIP